Qui je suis

Bonjour à tous et bienvenue sur mon site internet.

Je m’appelle Maurane Riesen, j’ai 31 ans et suis élue au Grand Conseil (le parlement) pour le parti Ensemble Socialiste.

J’habite à La Neuveville et je partage ma vie entre le Jura bernois et la ville de Berne, où, après avoir terminé mon doctorat en épidémiologie à l’Institut de médecine sociale et préventive (ISPM) de l’Université de Berne, je travaille actuellement à l’Office fédéral de l’environnement (OFEV).

J’ai commencé la politique en 2012, et je me suis portée candidate en 2014 au Conseil du Jura bernois (CJB), sur la liste du Parti socialiste autonome. J’ai eu la grande opportunité d’être élue dans cette assemblée à seulement 23 ans! En 2016, j’ai eu l’honneur d’être nommée présidente du CJB. Pendant une année, j’ai donc présidé cette institution et ai représentée le canton de Berne et le Jura bernois à de nombreux événements, assemblées, réunions et rencontres.

Depuis 2018, je siège au Grand Conseil bernois. J’ai été durant plus de trois ans membre de la Commission des institutions politiques et des relations extérieures (CIRE) et durant quelques mois, entre 2021 et 2022, membre de la Commission des finances.

Je suis par ailleurs membre du comité central de la Fédération interjurassienne de coopération et de développement (FICD), membre du conseil de fondation de la Fondation rurale interjurassienne (FRI) et membre du Conseil de fondation de Contact Fondation Aide Addiction.

Dans le cadre de mes études et voyages, j’ai eu la chance de découvrir d’autres régions. J’ai vécu à Liverpool, mais aussi à Lausanne, Neuchâtel, travaillé à Bâle et à Berne où j’ai effectué mon doctorat.
Ma mère est italienne, mes grands-parents étant des immigrés venus travailler en Suisse. Mon père est issu d’une famille suisse-allemande venue s’installer dans le Jura. Cette multiculturalité me caractérise et je la considère comme une richesse.

Ces différentes perspectives ont renforcé mon affection pour ma région et la valeur de l’engagement démocratique. La démocratie semi-directe et la possibilité que chaque citoyenne et citoyen puisse s’engager pour la communauté et faire entendre sa voix est une richesse inouïe. C’est une chance pour moi de pouvoir siéger au sein d’un parlement.