En avant pour un congé parental!

L’initiative cantonale pour un congé parental a été déposée avec succès! Le 30 avril 2021, le comité d’initiative a déposé près de 20 000 signatures auprès de la Chancellerie, dépassant ainsi largement les 15 000 nécessaires. Les conditions de récoltes étaient particulièrement difficiles durant la pandémie, mais grâce à l’engagement incroyable de nombreuses personnes, nous avons, tous ensemble réussi à marquer cette étape importante. Un énorme merci à toutes celles et ceux qui se sont engagé-e-s, sont allés récolter ou ont signé l’initiative.

Bientôt les citoyennes et citoyens de ce canton pourront voter sur l’introduction d’un congé parental cantonal. Ils pourront faire comprendre à toute la Suisse, que nous en avons assez d’être à la traîne, d’être une véritable honte au niveau européen et mondial avec notre congé paternité actuel de un jour.  

Pourquoi faut-il toujours une éternité à la Suisse, pour avancer sur les dossiers d’égalité femme-homme ou sur la politique familiale ? Si la Suisse avance à pas de souris, les cantons doivent pouvoir aller de l’avant. C’est là l’une des grandes forces du fédéralisme suisse. 

Nous voulons que dans ce canton, les familles, dans les premières étapes de l’arrivée d’un enfant, soient mieux soutenues, car cette période est particulièrement éprouvante. Nous voulons que la répartition des rôles au sein des familles soit plus égalitaire. Nous voulons renforcer le lien entre les pères et les enfants, favoriser le développement des enfants et la santé des familles.

Nous voulons également soutenir les PME, afin qu’ellespuissent, elles aussi, offrir de bonnes conditions à leurs employé·e·s. La chance que représente un congé parental, ne doit pas être uniquement réservée aux géants privés : Zurich Assurance offre 16 semaines, Novartis 18 semaines. 

Ce canton doit pouvoir profiter des bienfaits qu’offre une telle politique familiale. En encourageant la conciliation entre vie familiale et professionnelle, le taux d’emploi des jeunes mères est favorisé ce qui se répercute ensuite positivement sur les finances : c’est ce qu’ont montrés des analyses comparatives entre pays (voir ici). 

Ensemble avec les autres cantons qui veulent avancer dans ce sens, Zurich, Neuchâtel, Bâle, le Jura, Genève, Fribourg et d’autres : nous allons de l’avant, et nous voulons rattraper le retard. 

En avant pour un vrai congé parental, un congé de 24 semaines, 6 pour les pères 6 pour les mères et 12 à partager entre les deux parents !

Plus d’informations ici : http://www.congéparental.be

Action de lancement de la récolte de signatures à Berne, le 1er septembre 2020.

Votre commentaire

Entrez vos coordonnées ci-dessous ou cliquez sur une icône pour vous connecter:

Logo WordPress.com

Vous commentez à l’aide de votre compte WordPress.com. Déconnexion /  Changer )

Photo Google

Vous commentez à l’aide de votre compte Google. Déconnexion /  Changer )

Image Twitter

Vous commentez à l’aide de votre compte Twitter. Déconnexion /  Changer )

Photo Facebook

Vous commentez à l’aide de votre compte Facebook. Déconnexion /  Changer )

Connexion à %s